Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pascal CA DIONNET

Pchum Ben, la fête de la rédemption

Pchum Ben, la fête de la rédemption

Pchum Ben

 

Avant le lever du soleil «para peak veaksot» a été entendu partout au Cambodge. C'est le début d'une fête religieuse, encore très suivie, pratiquée depuis des siècles. Les familles et les membres de la famille se rassemblent dans les pagodes pour offrir de la nourriture et des prières aux ancêtres décédés, ainsi que pour mériter d'être protégés du mauvais karma. L'heure du souvenir des morts a commencé.

Du 27 au 30 septembre 2019, une des célébrations les plus importantes du calendrier cambodgien, Pchum Ben, aura lieu dans tout le royaume.

Cette fête nationale sera célébrée après quinze jours de cérémonies rituelles, Kan Ben, durant lesquelles les familles cambodgiennes se réunissent pour prier et organiser des offrandes destinées à libérer plusieurs générations d’ancêtres d’un état de fantômes affamés jamais rassasiés.

Pchum Ben, la fête de la rédemption
Pchum Ben, la fête de la rédemption
Pchum Ben, la fête de la rédemption
Pchum Ben, la fête de la rédemption
Pchum Ben, la fête de la rédemption

«Pchum Ben» ou «Ben Thom» est une célébration bouddhiste pour les proches décédés. Des préliminaires, appelés «Ben Touch», sont célébrés les 14 premiers jours. Les gens se rendent dans les pagodes locales pour lancer des boulettes de riz, allumer des bougies et écouter le chant des moines.

Pchum Ben, la fête de la rédemption

Pchum Ben se traduit littéralement par « rassemblement de boules de riz gluant », se référant ainsi à la «baie Ben qui est intimement liée aux rituels du festival. Fabriquées avec du riz, du sésame, de la noix de coco et parfois des haricots, les petites boules sont offertes aux moines qui deviennent des messagers des vivants vers les défunts. Ils aident ainsi les fantômes affamés «preta » à soulager leur faim et à accumuler suffisamment de mérite pour se libérer de leurs punitions.

Pchum Ben, la fête de la rédemption
Pchum Ben, la fête de la rédemption
Pchum Ben, la fête de la rédemption

Un moment de rédemption et de retrouvailles familiales

Une occasion très attendue pour de nombreux cambodgiens de se réunir avec leur famille et leurs amis dans les villes et les villages où ils ont grandi.

 C’est en effet un rituel de rédemption au sein d’une « fête des Morts » considérée comme unique dans le monde grâce à la fusion des traditions animistes, chinoises et hindoues, et ses liens aux fortes sensibilités spirituelles du Cambodge.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article